S'abonner
decoration
decorationdecoration

Affecter et manipuler les variables numériques et textes

Dans cette vidéo, nous allons introduire les variables.

Les variables

Définition

Une variable est composée de trois parties: le nom, le type et la valeur.

Définition

Le nom d'une variable est une ou plusieurs lettres qu'on utilise pour l'identifier.

On peut par exemple appeler notre variable xx,AA,DocDoc, etc...

Définition

Le type d'une variable désigne quelle sorte de valeur la variable peut contenir.

Les types de variables peuvent être très différents les uns des autres. Voici les types des variables qui reviennent le plus souvent:

Propriété

  • Une variable de type "nombre entier" ne peut que prendre des valeurs entières: 1,2,31,2,3...

  • Une variable de type "nombre réel" peut prendre des valeurs réelles telles que 1.2,3.49,π,1.2,3.49,\pi,,...

  • Une variable du type "texte" peut contenir des caractères et des nombres. On met sa valeur entre guillemets pour faire la distinction:


    \quad\quad\quad\quad"a","supertop","pépédu93","ceci est un texte", etc...

  • Une variable du type "booléen" ne peut contenir que 00 ou 11. On l'utilise pour représenter les réponses du type Vrai/Faux, avec le 11 représentant Vrai et le 00représentant le Faux.

Définition

La valeur d'une variable est choisie dans parmi les valeurs possibles de son type.

On peut voir une variables comme une boîte portant un nom où est stockée une valeur d'un certain type.

Exemple

  • Une boîte "Cartier" avec un bijou en or dedans est une variable de nom "Cartier" du type "bijou" avec la valeur "or".

  • Une boîte de baskets Nike requin (wesh) est une variable de nom "Nike" du type "chaussure" avec la valeur "requin".

  • Quand on écrit x=3x=3, le nom de variable est xx, son type est "nombre entiers" et sa valeur est 33.

Grâce à leur simplicité d'utilisation, les variables sont très souvent utilisées dans les algorithmes. Elles sont en même temps compactes et aisément manipulables entre elles, ainsi que lisibles par une machine.

Créer une variable

Afin de créer une variable, on a besoin de spécifier ses trois parties: son nom, son type et sa valeur. La première partie de la création de variables est sa déclaration.

Définition

  • Déclarer une variable est spécifier son nom et son type.

  • Nom:TypeNom : Type est une déclaration de variable.

Exemple

  • x:x: nombre entier est une déclaration de la variable xxdu type nombre entier.

  • A:A: texte est une déclaration de la variable AA du type texte.

  • doc1:doc1: booléen est une déclaration de la variable doc1doc1 du type booléen.

On note qu'on n'est pas obligé de spécifier la valeur. On peut simplement spécifier le nom et le type, et laisser la spécification de valeur, qu'on appelle affectation, pour plus tard.

Définition

  • Affecter une variable est spécifier sa valeur. On ne peut qu'affecter une variable déjà déclarée.

  • Nom=ValeurNom = Valeur est une affectation de variable.

Exemple

Soient les variables xx,AA et doc1doc1 déclarées plus haut. Affectons leur une valeur.

  • x=4x=4 est une affectation de la valeur 44 à la variable xx du type nombre entier.

  • A=A = "il fait beau dehors" est une affectation de la valeur "il fait beau dehors" à la variable AA du type texte.

  • doc1=0doc1=0 est une affectation de la valeur 00 à la variable doc1doc1 du type booléen.

Propriété

  • Si deux variables déclarées var1var1 et var2var2 sont du même type, et var2var2 est affectée, on peut effectuer l'affectation suivante:var1=var2var1 = var2

  • Cela affectera la valeur de var2var2 à var1var1.

Cette propriété nous dit qu'on peut aussi affecter avec le nom d'une variable, pourvu que cette dernière soit déjà affectée.

Opérations sur les variables

On va commencer par les opérations possibles sur les variables du type nombre entier et nombres réels.

Définition

Des opérations possibles sur les variables numériques sont +,,×,÷,+,-, \times, \div,\wedge

On est déjà bien familiers avec les opérations de soustraction , multiplication, division et puissance.

Exemple

Soit la variable x=3x = 3 et la variable yy déclarée du type nombre entier. Effectuer les opérations suivantes:

  • y=x+3y=x+3

    On peut effectuer cette affectation car xx est une variable du même type et affectée (sa valeur vaut 33). On a donc y=3+3=6y = 3+3 =6.

  • x=x+2x=x+2

    On affecte la valeur x+2=3+2=5x+2 = 3 +2 = 5 à xx, la nouvelle valeur de xx est don c 55.

Définition

D'opération possible sur les variables du type texte est la concaténation: elle est notée "&" et met ensemble les deux variables texte.

Exemple

  • Soient deux variables texte a=a = "il fait " et bb ="beau dehors". L'opération aa&bb donne la valeur "il fait beau dehors".

  • Soient deux variables texte text1=text1 = "j'aime " et text2text2="les variables texte". L'opération text1text1&text2text2 donne la valeur "j'aime les variables texte".

Revenir au chapitre
Commentaires

Mama2

1
il y a 2 ans
Je ne sais pas si c’est un beug ou non mais rien ne s’affiche quand je veux revoir quelque chose 
Répondre